TRAVAUX

PUBLICS

Les travaux publics

Les travaux publics sont tout autour de nous : c'est grâce aux salariés et entreprises du secteur que nous pouvons nous déplacer, aller voir un match, prendre une douche ou encore prendre l'avion.

Sans les travaux publics, pas d'accès aux réseaux et donc pas de possibilité de consulter ce site internet !

Découvrons ensemble l'extraordinaire diversité de ce secteur :

le terme "travaux publics "s'applique aux infrastructures publiques.

Il existe différents types de travaux :

  • VRD (« voiries et réseaux divers ») : enrobé, pose de bordures, assainissement, pose de gaines téléphoniques, électricité...

  • ouvrages d'art, dits de génie civil : réalisation de ponts, tunnels, écluses, stations d'épuration 

  • voie ferrée : création et entretien des voies

  • terrassement

  • grandes infrastructures : aéroports, centrales nucléaires, ouvrages militaires, stades...

Les maîtres d'ouvrages de travaux publics sont généralement des personnes de droit public (État ou collectivités locales).

On parle également de travaux publics pour des réalisations de même nature sous maîtrise d'ouvrage privée : parkings de supermarchés, voiries d'usines, etc.

Les grands domaines

Transports, déplacements :

Les réseaux de transport sont multiples et servent tant au déplacement des personnes qu’à celui des marchandises (le fret).

Routes, voies ferrées, canaux, ports, aéroports, métros, tramways, pistes cyclables en sont les diverses composantes indispensables pour répondre à la diversité des besoins et des véhicules utilisés.

Énergie :

Créer les installations pour produire, transporter, stocker les diverses formes d’énergie dont nous nous servons quotidiennement : électricité, gaz, vapeur, centrales hydrauliques, éoliennes, centrales photovoltaïques...

Eau :

L’eau est indispensable à la vie. Des ouvrages multiples sont nécessaires pour la stocker, la distribuer et la rendre utilisable pour la consommation puis l'épurer.
D’autres ouvrages sont destinés à son usage comme force motrice (barrages) ou pour l’irrigation.

Environnement :

Des aménagements sont nécessaires pour sécuriser les territoires en protégeant les personnes et les biens contre les risques et les catastrophes, pour gérer les déchets ou encore aménager des parcs en ville, etc.

Loisirs :

Le développement des sports et des loisirs a conduit à la réalisation d’installations spécifiques : stades, piscines, pistes de ski, parcs d'attractions...

Communications :

Les besoins de communication (radio, téléphone, télévision, internet etc.) ont, de leur côté, entraîné de multiples réalisations : stations émettrices ou relais, câbles et fibres par centaines de milliers de kms, etc. 

Les métiers

"Les Travaux Publics proposent des métiers variés, liés aux dernières technologies, ouverts sur un monde plus respectueux de son environnement et qui prend en compte le développement durable.

Concevoir la ville de demain et contribuer à préserver la planète sont au coeur des métiers des Travaux Publics. Le secteur recrute des jeunes diplômés, attire ceux qui souhaitent s’orienter vers l’apprentissage, propose de véritables carrières à construire selon la motivation de chacun.

La diversité des métiers et les nombreuses possibilités d’évolution en font un secteur où tout est possible pour qui veut réussir. Intégrer les Travaux Publics, c’est choisir un métier utile et essentiel à tous" (FNTP).

Les métiers dans les TP sont très divers : bureaux, chantiers, études, gestion, management, administration, etc.

PRÉPARATION DU CHANTIER

  • Ingénieur études

  • Géomètre-topographe

EXÉCUTION DU CHANTIER

  • Constructeur de routes et constructeur en voirie urbaine 

  • Constructeur de réseaux de canalisations

  • Constructeur en ouvrages d’art 

  • Conducteur d’engins de Travaux Publics

  • Monteur de réseaux électriques 

  • Monteur en éclairage public (EP)

  • Monteur câbleur / raccordeur en fibre optique

  • Mécanicien d’engins 

  • Technicien de laboratoire

ENCADREMENT DU CHANTIER

  • Chef d’équipe et  chef de chantier 

  • Conducteur de travaux

  • Directeur ou ingénieur de travaux

Du CAP à Bac +5, pour tous les niveaux de responsabilité et d'expertise, il existe des formations adaptées :

Les formations

CAP

  • CAP Conducteur d'engins : Travaux Publics et Carrières

  • CAP Constructeur de réseaux de canalisations de travaux publics

  • CAP Constructeur de routes

  • CAP Constructeur en ouvrages d'art

  • CAP Étancheur du bâtiment et des travaux publics

Bac Pro

  • Bac Pro Technicien Géomètre-Topographe

  • Bac Pro Travaux Publics

BP

  • BP Conducteur d'engins : travaux publics et carrières

Bac Technologique

  • STI2D - Spécialité Architecture et Construction (AC)

BTS

  • BTS Architectures en Métal : Conception et Réalisation - AMCR

  • BTS Géologie Appliquée

  • BTS Métiers du Géomètre-Topographe et de la Modélisation Numérique - MGTMN

  • BTS Travaux publics - TP

Au lycée Norman Foster, les formations suivantes relèvent de ce secteur :

Lieux d'activités

Les chantiers de travaux publics se déroulent dans tout le pays. Selon la taille de l'entreprise et vos objectifs professionnels, les lieux d'activités peuvent donc être différents d'une semaine à l'autre. Pour les gros chantiers, rarement à côté de la maison, les déplacements se font parfois à la semaine.

Les métiers d'études, de conception, d'administration et de gestion sont, eux, situés au siège de l'entreprise. Pour autant des déplacements pourront être nécessaires.

Travailler dans les TP implique donc le plus souvent de la mobilité.

Cette mobilité peut aussi offrir des perspectives de carrières particulièrement intéressantes. La branche des travaux publics est l'une des rares à offrir des possibilités de chantier à l'étranger et ce à tous les niveaux d'études. Il faut juste être très compétent dans son domaine et aimer voir du pays !

 

En savoir plus :

"Les TP français dans le monde :

 La renommée mondiale des TP français est une tradition ancienne qui s’appuie sur des réalisations spectaculaires (canal de Suez, chemins de fer en Europe Orientale, villes et ouvrages [divers en Afrique et en Asie]), des écoles de grande notoriété (Ponts et Chaussées, ESTP, apprentissage…) et des personnalités qui ont marqué les TP (Freyssinet et la précontrainte, Coyne pour les barrages…).

Bien entendu, ce résultat est dû pour une plus large part aux très grandes entreprises (Vinci, Bouygues, Eiffage et Spie) avec un poids très fort pour les travaux routiers et les terrassements généraux suivis par les travaux électriques, les ouvrages d’art et la filière « eau et environnement ».

Près de 44% du chiffre d’affaires global du secteur des Travaux Publics est réalisé en dehors des frontières métropolitaines par les entreprises françaises. Avec 32 milliards d’euros en 2018 hors métropole, les entreprises françaises montrent leur capacité à travailler sur des projets complexes et à apporter des solutions globales à leurs clients, ce qui en en fait des acteurs incontournables sur les marchés mondiaux des infrastructures.

Alors que près de la moitié des travaux est réalisée en Europe, l’Amérique du Nord et l’Afrique représentent également d’importants débouchés pour le secteur. Et de nouveaux marchés émergent : Asie, Amérique Latine, Proche et Moyen-Orient et Océanie, constituent des zones de développement dynamiques." (PLANET TP)

Les perspectives

"La conjoncture & les perspectives :

L’activité dans les Travaux Publics s’est accélérée en 2019. Cette accélération de l’activité a fait apparaître des besoins importants en main d’oeuvre dans le secteur. Celui-ci compte recruter 200 000 personnes sur 5 ans.

Les besoins en équipements nouveaux et la nécessité de l’entretien et de l’amélioration de l’existant sont exigeants, urgents et reconnus comme tels par l’ensemble des responsables. Il faut donc rester positifs pour les années à venir même si le confinement dû au Covid19 a mis en arrêt la plupart des chantiers qui vont reprendre progressivement à la fin de cette période inédite.

Les 3 défis retenus dans le passé deviennent encore plus valables.

  • Le défi de l’innovation pour faire surgir et mettre en oeuvre des solutions nouvelles mieux adaptées, notamment sur le plan financier en profitant des possibilités scientifiques et techniques de notre époque.

  • Le défi des formations et des métiers pour attirer les hommes et les femmes les plus capables de participer activement aux modernisations nécessaires tout en assurant le meilleur niveau de qualité." (PLANET TP)

maxresdefault.jpg
Observatoire BTP logo-1.png
unnamed.jpg
metier-electricite.png

Copyright Vidéo Haut de page

 © https://www.storyblocks.com

© https://pixabay.com/